Nombre total de visiteurs : 96156
Aujourd'hui : 31
En ligne actuellement : 1


Madagascar : L'association Cœur de France Monde favorable aux initiatives villageoises

Investir pour que les villageois gagnent en autonomie


En visite à Madagascar et plus précisément aux villages Tsararivotra et Mahatsara dans la circonscription administrative de Vohitsara située à 60 km de Tamatave le 4 janvier dernier, le président de Cœur de France Monde accompagné de son adjoint le Dr Andriamanonga Jean-Marie, en ont profité de leur étape de Tamatave pour rencontrer les villageois.Ils en ont profité également de l’occasion pour appuyer des initiatives villageoises et encourager ces derniers dans les recherches des voies et moyens nécessaires à leur épanouissement

Ainsi, après Antananarivo, Tamatave, Foulpointe la caravane a déposée ses valises pour quelques heures dans la circonscription administrative de Vohitsara dans le but d’échanger avec les populations et leur venir en aide dans le cadre de leurs différents projets.

Le chef Fokontany a adressé de vives félicitations à l’endroit de l’association Coeur de France Monde non seulement pour sa présence sur le terrain, mais aussi et surtout pour la décision d’équiper le village d’un centre hospitalier et la reconstruction de l’Eglise Catholique Sainte Thérèse. (voir photo)

Pour le Docteur Andriamanonga Jean-Marie, vice président de CDFM, venir en aide aux villageois surtout sur le plan sanitaire est un moyen sûr de lutte contre la pauvreté. Pour l’unité sanitaire qu’il dirige à Tamatave, nous fait-il savoir « plusieurs d’entre les villageois qui ont les moyens de se déplacer se soignent presque gratuitement ».

Que ce soit à Tsararivotra ou à Mahatsara, en dehors de la nationale qui relie Antananarivo à Tamatave, ces deux villages souffrent du manque d’infrastructures viables. Les populations étant essentiellement paysannes, ne vivent qu’à travers le fruit de leur activité agricole souvent rudimentaire. L’on a pu constater sur place le manque d’hydraulique villageoise, d’eau potable, de dispensaire etc…

Les populations sont obligées de parcourir soixante kilomètres pour aller se faire soigner à Tamatave. Les initiatives d’appui aux œuvres de développement entreprises par CDFM dans cette partie du territoire malgache relèvent d’un « geste de cœur fort » affirme le chef Fokontany.

Parmi les réalisations à court terme de l’association CDFM, l’Eglise Sainte Marie sera dotée des tables bancs puis s’en suivra son extension. Médard Ntep le franco Camerounais et président de l’association Cœur de France Monde s'est senti vexé à la place des villageois, de savoir que le curé refuse de se déplacer afin de célébrer la messe dans une case. D’où sa décision de remettre sur le champ de l'argent aux responsables de cette église afin que le menuisier puisse fabriquer des bancs avant la fin de ce mois de janvier 2009.

Intérieur de l'Eglise Sainte Marie Thérèse avant le passage du Président Médard Ntep

l'Eglise Sainte Marie Thérèse, cinq semaine après le passage du Président de Coeur De France Monde (merci Mr le Président)

Une équipe constituée des médecins Suisse et de plusieurs experts de CDFM se rendra dans cette circonscription administrative de Fokontany au mois de juin 2009 pour la viabilisation d’un dispensaire et l’installation du matériel nécessaire aux soins primaires et élémentaires.

Monsieur Médard Ntep quant à lui, a promis qu’il va parler de l’état des choses à ses amis européens pour soutenir ces mesures d’amélioration des conditions de vie de la population en général et des enfants en particulier.
 

Paru le 09-01-2009 01:06:03

source : cdfm